Outplacement  : un booster de carrière !

Outplacement : un booster de carrière !

Dirigeants, managers, responsable RH… vous vous posez des questions sur l’outplacement ?

Outplacement : définition

Plus qu’un outil d’accompagnement à la recherche d’emploi, l’outplacement est un véritable booster de carrière. Lors d’un départ, à l’amiable ou contraint (licenciement par faute), le salarié peut bénéficier d’une prestation d’outplacement.
L’outplacement est un accompagnement global et individualisé qui ne se limite pas à un simple bilan de carrière. Il comprend aussi bien des techniques de recherche d’emploi que l’appui au développement d’un réseau, du coaching en développement de carrière et des conseils d’experts.

L’objectif est clair : quel que soit son poste initial, le candidat doit être armé pour se repositionner favorablement et durablement sur le marché du travail.

Financée ou cofinancée par l’entreprise, la mission d’outplacement se prolonge jusqu’à ce que le candidat ait idéalement décroché un nouveau poste ou ait créé son entreprise.

Comment se déroule une prestation d’outplacement ?

Si la durée d’une prestation d’outplacement dépend du contrat établi avec l’entreprise, elle s’étend généralement de 6 à 12 mois.

La prestation d’outplacement se déroule en général en 4 étapes :

  • Étape 1 : La réflexion sur le projet personnel

Au cours de plusieurs entretiens individuels, le consultant en outplacement cherche à comprendre quelles sont les aspirations profondes du candidat. Grâce à des outils –comme des questionnaires de personnalité- le consultant va l’aider à définir ses objectifs et à travailler sur son identité professionnelle (valeurs, intérêts, motivations, compétences clés).

  • Étape 2 : la construction du projet

Une fois l’employabilité du candidat évaluée, son projet professionnel est clarifié. Sa faisabilité est évaluée : le candidat a-t-il les compétences suffisantes pour se repositionner rapidement selon ses objectifs ? Un projet de formation est-il nécessaire ? Le consultant joue alors un rôle clé pour l’aider à casser ses croyances limitantes et à développer son réseau.

  • Étape 3 : la phase d’action

Le candidat entre dans une phase d’actions suivie de séances de débriefing. Identification des cibles, rédaction d’une offre de service, présence sur les réseaux sociaux, travail de réseautage… en collaboration étroite avec le consultant en outplacement, le candidat va bâtir intelligemment son argumentaire et réaliser des actions pertinentes.

  • Étape 4 : les séances de coaching

Si certains éléments demeurent bloquants dans le travail d’accompagnement, le consultant peut mettre en place des séances de coaching spécifiques.